Ce n’est pas parce que les vacances sont terminées que l’on va m’empêcher de penser aux suivantes ! On a la chance mon mari et moi d’être 100% en télétravail et par conséquent de pouvoir travailler où on veut quand on veut… On essaie donc de se programmer des escapades en France ou à l’étranger à chaque vacances scolaires.
Quand on n’est pas en congés, on s’organise pour travailler le matin et consacrer le reste de la journée aux activités en famille.

Vous allez me dire c’est bien beau tout ça mais encore faut-il avoir les moyens de partir en vacances !!! Ni mon mari, ni moi n’avons des salaires de ministres, et pourtant on y arrive… C’est certain que le télétravail et notre mode de vie au quotidien nous permettent de faire des économies tout au long de l’année : on va très très rarement au restaurant ou au cinéma, on utilise peu notre voiture, on ne s’achète presque jamais de vêtements, je cuisine énormément, nous n’avons pas de frais de garde ni de cantine etc. Tout un tas de petites choses qui mises bout à bout représentent pas mal d’argent à la sortie.

Bref tout ça pour dire que cet été nous avons pu prendre 4 semaines de vacances, et nous avons déjà planifié celles d’automne et  de Noël ! Au delà des économies du quotidien, deux astuces nous permettent également de réduire considérablement le coût de nos vacances.

Astuce 1 pour partir en vacances moins cher : économiser sur les parkings

Quand on habite dans les grands métropoles la question se pose moins puisqu’on peut souvent rejoindre les gares ou les aéroports en transport en commun mais quand on habite en province c’est tout de suite plus compliqué ! Il nous arrive parfois de demander à mes parents ou à des amis de nous accompagner mais selon les horaires de voyage ou les lieux de départ ce n’est pas toujours évident et nous sommes obligés de prendre notre voiture… Et laisser sa voiture 2 semaines au parking de l’aéroport peut couter parfois presque aussi cher que les billets d’avion eux-mêmes !
Il existe heureusement aujourd’hui des alternatives particulièrement économiques et pratiques. Ainsi lors de notre voyage en Sicile, nous sommes partis depuis Marseille et si nous avions stationné notre voiture sur le
parking marseille aeroport cela nous aurait coûté plus de 200€ (le prix de nos 3 aller/retour Marseille/Palerme !) alors qu’avec Parkos cela nous est revenu à 65€ pour 2 semaines. Non seulement c’est moins cher mais c’est en plus bien plus pratique : il suffit de se rendre au dépose minute, là un voiturier vous attend, vous aide à décharger vos bagages, récupère vos clefs et part garer votre véhicule dans un parking couvert et sécurisé, que demander de plus ?

Astuce 2 pour partir en vacances moins cher : l’échange de maison

Je vous ai déjà expliqué en détail dans cet article le fonctionnement de l’échange de maison, et depuis 3 ans cela a considérablement changé notre budget vacances ! Cela nous permet de partir plus longtemps et plus souvent. Ainsi cet été nous sommes partis 2 semaines en Sicile avec des amis, n’ayant pas trouvé de maisons disponibles à nos dates sur HomeExchange nous nous sommes tournés vers une location de villa traditionnelle. En partageant les frais entre nos 2 familles cela nous a permis de réduire considérablement le coût. Mais là où on a vraiment fait des économies c’est pour notre séjour en Normandie à la fin de l’été qui ne nous a pratiquement rien couté à part les frais d’essence et les visites de musées sur place.
En effet, Little M. nous tanne depuis des mois pour découvrir les plages du débarquement. La destination étant particulièrement prisée pendant les vacances scolaires, nous avons attaqué nos recherches dans le secteur dès le printemps.
Après plusieurs échanges via la messagerie sécurisée du site avec plusieurs propriétaires, c’est avec Nadège que nous avons finalement conclu notre échange.
Son appartement à Houlgate répondait en tout point à toutes nos “exigences” : les dates bien sur, sa situation centrale pour nous permettre d’explorer la région, ses équipements etc. Une fois les derniers détails réglés par téléphone, il ne nous restait plus qu’à profiter de nos vacances.
Alors que le matin nous travaillions, Little M. profitait du grand parc public juste sous nos fenêtres, nous avions ensuite toute la journée pour les visites culturelles et touristiques : le mémorial de Caen, les falaises d’Etretat, Omaha Beach, Deauville etc. Ou comment allier vacances en famille et télétravail sans se ruiner.

Pour mémoire la “cotisation” HomeExchange est à 130€/an et permet de réaliser autant d’échanges que l’on veut tout au long de l’année : à quelques kilomètres de chez soi pour un weekend ou au bout du monde pour plusieurs semaines tout est possible ! On est d’ailleurs en négociations très avancées pour séjourner à New York pour les fêtes de fin d’année… On croise fort les doigts pour que les frontières soient ouvertes d’ici là !

Commenter avec Facebook

commentaire(s)