Pour beaucoup, et moi la première, l’image que l’on se fait de la Costa Brava se limite souvent à des fronts de mer bétonnés, des stations balnéaires surpeuplées, sur-urbanisées et envahies par des hordes de touristes ou de jeunes européens venus trouver sur les côtes espagnoles le soleil qui leur manque tant ou des lieux de fêtes bon marché pour célébrer l’équivalent du”springbreak” à l’américaine.

Mais la Costa Brava, c’est aussi et surtout des tas d’endroits qu’il faut prendre le temps de découvrir et d’apprécier, idéalement hors saison. Il y a évidemment Cadaquès ou Figueras que Dali a rendus célèbres et que j’aime beaucoup, mais à quelques kilomètres de là, plus confidentielles, je vous invite à découvrir Begur, Pals ou encore Calella de Palafrugell.

Begur est située sur une colline qui domine la mer et les calanques du Baix Empordá comme Aigua Blava et Sa Tuna. Au hasard de ses rues étroites, les modestes maisons de pêcheurs côtoient les tours médiévales et les villas des indiens. Ces villas sont de magnifiques palais coloniaux construits au 19ème siècle par les colons catalans ayant fait fortune à Cuba dans le commerce du tabac par exemple. J’adore flâner dans Begur, prendre un verre sur la place un jour de marché et me régaler d’une tranche de “pan con tomate” avec des anchois frais, tout en écoutant les conversations des vieux espagnols jouant aux dominos, profiter tout simplement…

Pals est sans doute le moins confidentiel de ces trois villages catalans, mais j’adore m’y rendre à chacune de mes escapades en terre espagnole. Magnifiquement restauré, ses murs de pierre, ses échoppes, ses restaurants réputés invitent à la flânerie et à la gourmandise. Du haut des remparts médiévaux, le panorama sur la plaine et les rizières est sublime, on devine même les Pyrénées au loin…

Calella, c’est ma petite chouchou, à 1h30 de la maison, le dépaysement est total,  avec ses façades blanches, ses criques translucides, les barques de pêcheurs colorées, on pourrait s’imaginer dans les cyclades ! J’aime venir grignoter quelques tapas les pieds dans l’eau, regarder Little M jouer dans les rochers, humer l’air marin, me ressourcer…On se dit souvent avec Mr T. qu’on aimerait y poser définitivement nos valises…

Et toi tu connais la Costa Brava ? Tu as des endroits encore un peu confidentiels à me conseiller ?

Commenter avec Facebook

commentaire(s)