Les hydrolats : pourquoi les intégrer dans notre routine ?

Depuis l’engouement croissant pour la naturopathie, les hydrolats, mais aussi les eaux florales sont de plus en plus populaires. Plébiscités pour leurs multiples vertus, ils peuvent être aussi bien utilisés en usage externe qu’en usage interne. On les retrouve aussi dans les recettes de produits d’entretien fait maison, en cuisine comme ingrédient pour parfumer les préparations, ou dans la médecine douce pour soigner les troubles du sommeil ou les affections respiratoires ainsi que les petits bobos du quotidien. Mais c’est en cosmétique que les hydrolats sont le plus prisés, et pour cause, ils regorgent de bienfaits qu’il serait dommage de ne pas exploiter.

Qu’est-ce qu’un hydrolat exactement ?

Un hydrolat est le résultat de la distillation d’une plante à la vapeur d’eau. Durant le processus de fabrication, il conserve les propriétés actives de la plante – ou de la fleur s’il s’agit d’une eau florale – mais reste moins concentré qu’une huile essentielle. Un hydrolat est donc généralement mieux toléré par les personnes pouvant présenter des contre-indications aux huiles essentielles. Il est aussi plus facile d’utilisation. Si les hydrolats et eaux florales peuvent s’acheter dans la plupart des parapharmacies et magasins bio, il faut faire attention à leur composition. À l’instar des huiles essentielles, certains hydrolats peuvent contenir des perturbateurs endocriniens. En réalité, il vaut mieux les fabriquer soi-même et ce n’est pas un effort insurmontable, compte tenu de tous les bénéfices que vous pourrez en tirer.

Des hydrolats pour la santé de vos cheveux

hydrolats cheveux

Intégrer les hydrolats à votre routine capillaire a beaucoup à vous apporter. Vous pouvez les ajouter à vos masques ou soins pour éviter qu’ils ne fassent regraisser trop vite vos cheveux, les utiliser comme eau de rinçage, ou tout simplement en guise de produit coiffants. Si tous ne valent pas, l’hydrolat de Bay Saint Thomas est particulièrement réputé efficace pour assainir le cuir chevelu et lutter contre les pellicules. Vous avez pour habitude d’utiliser de l’huile de ricin pour stimuler la pousse de vos cheveux ? Sachez que l’hydrolat de pamplemousse, de menthe poivrée, et de thé vert sont tout autant efficaces et sont bien plus faciles à appliquer. Si vous avez les cheveux bouclés, mais que vous rencontrez des difficultés à donner une belle forme à vos ondulations, pensez à l’hydrolat de fleur d’oranger ou de tilleul qui, en plus de sentir bon, conviennent parfaitement aux cheveux secs.

Dites adieu aux poches et aux cernes

Stress, fatigue, manque de sommeil, les cernes et les poches, en plus d’être disgracieuses, sont souvent difficiles à faire partir. Si la technique du glaçon peut les atténuer sensiblement, sachez qu’il est plus efficace – et surtout plus confortable – de traiter ce mal autrement. Bonne nouvelle ! Bon nombre d’hydrolats ou d’eaux florales ont des vertus décongestionnantes et tonifiantes ce qui permet d’agir en profondeur sur les cernes. Mélangez une demi-cuillère à café d’hydrolat de bleuet avec la même proportion d’hydrolat d’Hélichryse. Imbibez un coton démaquillant dans cette mixture et laissez poser sur vos yeux une vingtaine de minutes. Même si vous avez eu une nuit difficile, votre entourage n’y verra que du feu. Pour plus d’efficacité, pensez à placer votre soin quelques minutes dans le réfrigérateur, avant l’application. Le froid est lui aussi particulièrement précieux contre les cernes et ne dénature pas la qualité de l’hydrolat. Et si vos cernes sont dus à une mauvaise circulation sanguine, choisissez plutôt de l’hamamélis. Tout comme les huiles essentielles, les hydrolats sont particulièrement efficaces lorsqu’ils sont utilisés en synergie. Les mixer n’est donc pas un problème, bien au contraire, c’est une excellente idée !

Protéger sa peau du froid

Avec l’arrivée de l’hiver, il est important de prendre soin de sa peau et surtout d’anticiper les tiraillements, les rougeurs et les desquamations qui peuvent vite devenir un enfer. Les hydrolats peuvent être utilisés de différentes manières en soin de corps. Le matin ou avant d’aller vous coucher, il vous suffit d’imbiber un coton d’hydrolat et de nettoyer la peau de votre visage avec. Pour un soin en profondeur, pensez aux bains de vapeur. Ils ont pour avantage de purifier en profondeur les pores de votre peau tout en préparant le terrain pour l’application de produits de beauté. Vous pouvez aussi en ajouter dans l’eau de votre bain pour profiter de l’effet relaxant.

Plus généralement, les hydrolats peuvent remplacer la plupart des crèmes hydratantes et produits cosmétiques, pas forcément bons pour la santé, dont on a tendance à abuser. Si votre peau est réactive, optez pour l’hydrolat de camomille, réputé pour ses vertus apaisantes. La camomille est aussi un bon remède pour le teint terne, alors autant ne pas se priver. Votre peau est sensible ou sèche ? Le tilleul ou la fleur d’oranger sont efficaces pour stimuler la régénération des tissus cellulaires. Les peaux mixtes ou grasses, en revanche, peuvent choisir le géranium rosat, réputé pour ses bienfaits purifiants, régulateurs et tonifiants. Par prophylaxie ou en soin de fond, les hydrolats sont incontestablement précieux pour supporter les affres de l’hiver !

Commenter avec Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire

Non je ne suis pas un robot ! *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller en haut