Tous à l’école !

Nos petits bouts ont repris hier le chemin de l’école.  Avec plus ou moins d’entrain pour certains, à la fois le cœur un peu lourd de quitter maman et la joie de retrouver les copains, mais toujours, même s’ils n’en ont pas conscience, avec beaucoup de chance !

La chance d’accéder à un système éducatif de qualité, de proximité, gratuit, dans un pays en paix. Certes on pourrait débattre sur les rythmes scolaires, le comportement de certains enseignants et/ou de certains parents, mais très honnêtement je n’en ai pas envie et ce n’est pas du tout l’objet de ce billet.

Fille, petite-fille, arrière petite fille d’enseignants, on peut dire que je suis tombée dans la marmite depuis toute petite et que ce sujet me touche particulièrement….

Je ne sais pas si vous avez vu cette magnifique série de documentaires Les Chemins de l’école sur France 5, si ce n’est pas le cas, je vous incite très fortement à vous procurer le DVD. On y découvre les portraits de 9 enfants dans 9 pays différents, bravant les conditions climatiques, la distance, parfois la guerre, pour rejoindre les bancs de l’école tous les matins. Pour tous ces enfants l’accès au savoir est une véritable aventure mais surtout l’espoir d’un avenir meilleur.

les-chemins-de-l-ecole-documentaire

Bref tout ça pour dire qu’aujourd’hui dans le monde il y a encore trop d’enfants qui n’ont pas accès aussi facilement que les nôtres à l’école et que sans notre aide et sans l’éducation, leur avenir est bien sombre…

Je soutiens depuis plusieurs années maintenant l’association Toutes à l’école, ma participation est modeste, quelques euros tous les ans, des achats solidaires, des dons de fourniture etc.

Créée par la journaliste Tina Kieffer, Toutes à l’école a choisi de développer une scolarisation de haut niveau pour les petite filles défavorisées. En 2006, Toutes  à l’école ouvre Happy Chandara, une école-pilote, basée à 12 kilomètres de Phnom Penh au Cambodge. Elle accueille actuellement 966 élèves, de l’école primaire à la dernière année de collège et les accompagne  jusqu’à l’entrée à l’université ou jusqu’à l’obtention du 1er emploi.

Depuis le 1er septembre et jusqu’à fin octobre en achetant une bougie, la flamme Marie Claire, vous aiderez différentes associations qui militent pour l’éducation des jeunes filles, à éclairer leur avenir, à faire briller cette lueur d’espoir… 7€ ce n’est pas grand chose, même pas le prix d’un rouge à lèvres ou d’une box beauté, alors faites comme moi foncez chez l’occitane !!

 

 

 

 

toutes-a-l-ecole-flamme-marie-claire-occitane

 

 

Commenter avec Facebook

commentaire(s)

Laisser un commentaire

Non je ne suis pas un robot ! *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :