Si on considère que la dernière fois que je suis allée au cinéma doit remonter à 4 ou 5 ans en arrière je vous laisse imaginer de quels films je pourrai vos parler !
En revanche même si je ne fréquente pas les salles obscures, j’ai la chance de prendre l’avion relativement souvent et cela me permet de rattraper un tout petit peu mon retard cinématographique…

Lors de mon dernier vol vers les États-Unis , pendant que Mr T. réussissait à voir 8 films entre l’aller et le retour ( soit plus ou moins 20 heures d’avion), de mon coté j’ai pu en voir … 3 en dents de scie ! Et oui l’avion est l’exact reflet du quotidien, les hommes ont une certaine faculté à faire abstraction de ce qu’il se passe autour, notamment lorsqu’il s’agit de little boy 😉

Alors que Mr T en est déjà à son 2ème film, je me plonge dans le magazine Air France pour découvrir le programme du mois : je suis contente il y a plein de films sympa récemment sortis ! Comme little boy ne dort pas encore, mon premier choix se porte sur elljakohjioujicoeliskjx sous titré “Le Volcan”, avec Dany boon et Valerie Bonneton, je me dis que même si je suis dérangée, je devrais pouvoir arriver à suivre l’intrigue ! Mon intuition était bonne, je passe la durée du film à jongler entre les bonbons, les doudous, les plateaux repas, les écouteurs baladeurs etc., et malgré cela je comprends tout ! Il faut dire que le film est particulièrement creux, et qu’à part les acteurs qui sont sympas,  il n’y a vraiment pas grand intérêt, je suis bien contente de ne pas être allée au ciné pour voir ça …

le volcan dany boon voyage en beauté.jpg

Little boy ayant finalement décidé de faire la sieste, je décide de m’attaque à quelque chose d’un peu plus intellectuel et qui a fait les gros titres ces dernières semaines : “Les garçons et Guillaume à table”. J’en ai tellement entendu parler que je ne sais pas à quoi m’attendre, en général, je n’aime pas les films qui font à ce point l’unanimité, mon côté anti-conformiste sans doute !
Et finalement j’ai beaucoup, beaucoup aimé, déjà le jeu d’acteur est extraordinaire, Guillaume Gallienne n’a pas volé son César de meilleur acteur 2014, il est criant de sincérité, navigant subtilement entre émotion et comédie, passant d’un personnage à un autre ( il joue tantôt celui de sa mère, tantôt son propre rôle ) avec une incroyable facilité. On se prend au jeu et on passe du rire aux larmes à tout instant : un vrai coup de cœur que je prendrai sans doute plaisir à revoir dans de meilleures conditions !

Les garçons et guillaume à table par voyage en beautéJe regarderai mon troisième film au cours du vol retour, au beau milieu de la nuit, quand tout le monde se sera enfin endormi !
Mon choix s’est tout naturellement porté vers “Casse-Tête Chinois” de Klapisch…Xavier (Romain Duris) a maintenant 40 ans, on le retrouve à New-York au cœur de Chinatown, avec Wendy, Isabelle et Martine ( Kelly Reilly, Cecile de France, Audrey Tautou) quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes. La vie de Xavier ne s’est pas forcément rangée et tout semble même devenir de plus en plus compliqué. Dans un joyeux bordel, chacun cherche sa place … Séparation, famille recomposée, homoparentalité, immigration, travail clandestin, mondialisation… Tout le film résonne en moi, je vois défiler avec nostalgie les 15 dernières années de ma vie au rythme du film et je me surprends même à pleurnicher pendant tout le générique de fin … Je ne me suis pas ennuyée un seul instant, entre rires et émotion, j’ai retrouvé avec plaisir les personnages de la trilogie, toute une génération (la mienne) s’y est sans doute plus ou moins reconnue. Je vous laisse imaginer de quel personnage je me sens le plus proche …

Casse Tete Chinois voyage en beauté

 

 

Commenter avec Facebook

commentaire(s)