Nous quittons les vertes prairies et les paysages vallonnés de l’Otago pour nous rendre dans les Alpes, et oui en Nouvelle Zélande la chaine montagneuse porte le même nom que chez nous ! Nous ferons étape aujourd’hui à Invercargill au sud de l’ile du Sud !

La route qui nous mènera de Dunedin à Wanaka, en passant par Te Anau et le milford sound,  est superbe, sans doute la plus belle que nous ayons parcourue en Nouvelle-Zélande.
Elle traverse le parc national des Catlins et nous offre des paysages à couper le souffle, des falaises immenses surplombent des plages qui le sont tout autant et du sommet de kaka point et nugget point nous pouvons apercevoir nos premières otaries à fourrure et lions de mer qui se prélassent sur les rochers ou batifolent dans l’océan !
A quelques kilomètres de là, après une mini randonnée de 30 minutes aller/retour, parfaitement adaptée aux familles ( et même accessible aux fauteuils roulants ! ) nous avons apprécié la fraicheur des sous bois et des jolies purakaunui falls.

Nous arriverons en milieu d’après-midi à Curio Bay, mon coup de cœur pour cette étape ! Au delà de la sublime plage de sable que l’on peut observer à l’ouest de la péninsule, à l’est j’ai découvert une curiosité naturelle dont j’ignorais jusque là l’existence : une forêt pétrifiée ! A marée basse, l’océan dévoile des troncs et des souches d’arbres ensevelis il y a 180 millions d’années par des coulées de boues volcaniques, on pourrait croire que ce sont des rochers, mais non c’est bien du bois, cela parait irréel, c’est tout simplement magique. On peut également apercevoir des manchots à yeux jaunes au crépuscule mais nous n’avons pas eu cette chance…

Nous avons parcouru un peu plus de 300 kilomètres quand nous arrivons à Invercargill, une des villes la plus proche de l’Antarctique !
Certes nous en sommes encore loin mais la température de l’eau et certains paysages, me rappellent des reportages télé que j’ai pu voir sur cette région du monde… La végétation luxuriante a laissé place à de grandes plaines herbeuses peuplées par des milliers de moutons, nous croiserons d’ailleurs beaucoup plus d’animaux que d’humains dans ce coin là de la Nouvelle Zélande ! C’en était même inquiétant parfois, cette sensation de traverser des villages fantômes et d’être seuls au monde, mieux vaut éviter de tomber en panne… Fort heureusement la beauté des lieux, l’architecture art-déco colorée, et la gentillesse des gens nous feront vite oublier ce sentiment étrange.

 

Infos Pratiques Itinéraire Dunedin-Invercargill :

Dunedin-Invercargill  : environ 300 kilomètres, 8 heures de route seuls au monde en faisant de nombreuses pauses photos, ballades, repas etc…

roadtrip-nouvelle-zelande-itineraire-ile-sud-catlins-blog-voyage-
Nous avons déjeuné à Balclutha dans un petit restaurant servant des fish&chips délicieux et fréquenté uniquement par les locaux aux allures de cow-boys. On se serait cru au far-west ou presque, seuls les gros pick-up garés devant la porte nous rappelaient que nous étions au 21ème siècle !
Nous sommes restés 1 seule nuit à Invercargill où avons logé au Kelvin Hôtel très propre et en plein centre ville, à quelque pas d’un pack&save, le supermarché local, idéal pour faire quelques courses et diner dans la chambre !

Comme d’habitude, n’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les voir en plein écran… A bientôt pour de nouvelles aventures sur les routes de Nouvelle-Zélande !

 

 

Commenter avec Facebook

commentaire(s)